Scarificateur : quelle utilisation pour mon gazon ?

Pour avoir un jardin à la hauteur de vos espérances, il faut prendre soin aussi bien de son gazon que de ses fleurs pour qu’il puisse garder ses belles couleurs. La scarification est essentielle à l’épanouissement de votre gazon.

scarificateur

Qu’est-ce que la scarification ?

Il s’agit d’une technique de jardinage, qui consiste à griffer la pelouse à l’aide d’un outil appelé scarificateur. Cette méthode permet en même temps d’aérer le sol et d’en retirer les couches, dites de feutrage et de mousse, considérées comme asphyxiantes et se trouvant au niveau des racines.

Cette action est considérée comme importante pour le bien-être de votre jardin, car elle permet d’entretenir le gazon pour qu’il puisse absorber l’eau correctement tout en étant aéré. Ainsi, le sol absorbe plus facilement l’eau, d’autant plus que les déchets qui s’y trouvent sont retirés également par le scarificateur.

Comment bien choisir son scarificateur ?

Pour effectuer la scarification correctement et ne pas nuire à votre jardin, il faut la maîtriser, mais aussi être doté du matériel nécessaire, qui est le scarificateur. Comment choisir le meilleur ?

Avant tout, il faut savoir qu’il existe trois types de scarificateurs, chacun destiné à une utilisation particulière. Il faut donc choisir le vôtre en fonction de l’utilisation qui lui sera destinée.

  • Le scarificateur à main :

Pas très cher, il est réservé aux jardins de petite taille, car l’utiliser dans une grande surface serait trop fatiguant pour vous.

  • Le scarificateur électrique :

Celui-ci est idéal pour un jardin dont la surface varie en 600 et 800 m². D’ailleurs, ce type de scarificateur est le plus apprécié par les utilisateurs, car il convient énormément aux particuliers qui souhaitent s’occuper de leur espace vert sans faire appel à un professionnel.

Vu qu’il est destiné à une surface assez vaste, il convient de prévoir une rallonge, afin de pouvoir l’utiliser sur toute la zone souhaitée et ne pas devoir s’arrêter faute d’impossibilité de rallonger la prise.

  • Le scarificateur thermique :

Ce type de scarificateur est le plus puissant. Par contre, son fonctionnement dépend de l’essence. Celui-ci est destiné aux jardins les plus grands, c’est-à-dire ceux qui dépassent les 800 m², pour lesquels même un scarificateur électrique ne suffirait pas.

Quand et comment procéder à la scarification ?

La saison où l’on conseille de procéder à la scarification est celle qui est la plus favorable au semis, à savoir l’automne.

Pour procéder à la scarification, il faut avoir un terrain humide et faire passer le scarificateur en faisant en sorte que les passages se croisent pour un meilleur résultat.