Aménagement

Comment construire un garage en bois dans son jardin ?

Le garage en bois est de plus en plus prisé chez les particuliers. Si vous n’avez pas des compétences nécessaires en maçonnerie pour la construction d’un garage en dur, vous pouvez juste construire un garage en bois. Cela vous permet aussi de donner un tout autre aspect à votre jardin, car le bois est un matériau noble qui s’intégra convenablement dans votre jardin. Voici comment déposer un garage en bois dans votre jardin.

A découvrir également : Cabane pour enfant : Trois astuces pour bien la choisir !

Construction d’un garage en bois dans le jardin

Avantages d'un garage en bois dans le jardin

En premier lieu, vous devez déterminer le lieu où le garage sera construit dans le jardin. Ensuite, vous devez faire la fondation et couler une dalle béton. Cela est utile pour supporter le poids de l’édifice que vous vous apprêtez à mettre dessus. Pour y installer le garage de bois proprement dit, servez-vous de votre perceuse pour faire des trous dans la dalle. Après cela, passez au vissage des montants en bois et fixez les poteaux.

A voir aussi : Création d'une atmosphère conviviale : choisir la meilleure table d'extérieur en bois pour votre jardin

Maintenant, utilisez les clous et les boulons pour fixer les poutres principales aux poteaux et mettez les longerons disposés horizontalement sur lesdites poutres. À la suite de cela, montez les plaques de bois, fixez-les et empiétez-les les uns sur les autres. Il est alors temps de fixer les planchettes de toiture et de poser la couverture. Posez ensuite les gouttières et installez la porte et les fenêtres. Des pièces auto Piecesautostore.fr sont disponibles pour vos rechanges.

Dimensions et avantages

Caractéristiques d'un garage en bois

Les dimensions classiques de garage avoisinent les 15 m² pour le garage simple et les 40 m² pour le garage double. Pour le garage double, pensez à faire une configuration où les véhicules pourront être garés côte à côte. Pour ceux qui logent dans des zones froides, il est recommandé d’utiliser une épaisseur de madriers qui dépasse les 35 mm pour les murs. Ils peuvent aussi faire une construction en bois avec la juste mesure. Par ailleurs, vous pouvez motoriser votre porte de garage. Cela vous préserve aussi des intrusions et vous ne serez pas mouillé par la pluie en voulant faire rentrer votre voiture. Pour plus de sécurité, vous pouvez apposer un blindage portefeuille.

Le garage en bois est personnalisable grâce à l’isolation, la peinture, etc. Son coût est aussi abordable et il fait réaliser des économies lors d’un montage en auto construction. Le bois est un matériau facile à manier. Si vous construisez un garage en bois de moins de 20 m², vous n’avez pas besoin de faire la demande d’un permis de construire. Il faut juste déclarer les travaux. Soyez en conformité avec la nature en optant pour un garage en bois labellisé PEFC.

Matériaux nécessaires pour la construction d’un garage en bois

<img class='aligncenter size-full wp-image-393' src='https://www.jardiner-facile.com/wp-content/uploads/Materiaux-necessaires-pour-la-construction-dun-garage-en-bois.jpg' alt='Matériaux nécessaires pour la construction d’un garage en bois‘ width=’1600′ height=’700’ />

La construction d’un garage en bois est à la portée de tous avec les matériaux adéquats. Il faut se munir des outils suivants pour effectuer le montage : un mètre, une équerre, une scie circulaire ou sauteuse électrique (selon les coupes à effectuer), un marteau et des clous. Il peut être utile aussi de prévoir l’ajout d’une isolation thermique pour garantir le confort intérieur. Le choix de l’isolant dépendra bien sûr du climat local.

Concernant les madriers, il faudrait s’en procurer selon la taille souhaitée. Les dimensions standards sont 28 mm x 120 mm ou 44 mm x 120 mm qui permettent une bonne solidité et résistance. Le coût unitaire variera entre 4 €/ml et plus de 15 €/ml selon l’épaisseur choisie ainsi que la qualité du bois utilisé.

Pour renforcer la structure, on peut fixer ensemble deux madriers parallèles avec des cavaliers métalliques adaptés aux dimensions du bois choisi. Pour faire tenir chaque élément entre eux, il est possible d’utiliser des connecteurs spécifiques tels que des plaques de connexion, des vis ou encore des sabots. L’installation d’un plancher en bois est aussi vivement recommandée pour protéger les pneus et amortir les chocs.

Il est toutefois possible de se faire assister par un professionnel afin de s’assurer du choix et de la quantité adéquats des matériaux nécessaires à la construction ainsi que de leur disposition optimale sur le chantier.

Étapes de construction d’un garage en bois : de la planification à la finition

La construction d’un garage en bois est une entreprise qui demande de la planification et une méthodologie rigoureuse. Voici les étapes clés pour mener à bien ce projet ambitieux :

Vous devez prévoir un espace suffisant sur votre terrain pour accueillir le garage et son accès, selon les normes locales concernant l’urbanisme. Il faut aussi élaborer des plans précis avant de se lancer dans la réalisation concrète du projet.

Avant toute chose, il faudra déterminer si le sol choisi convient à la construction en question. Si tel n’est pas le cas, il sera nécessaire de procéder à quelques travaux préliminaires pour renforcer sa stabilité ou son niveau.

Les fondations sont essentielles au maintien d’une structure stable et durable dans le temps. Les options possibles incluent des plots bétonnés ou encore des poutres porteuses en acier.

Étape par étape : comment construire un garage en bois ?

Une fois que les fondations ont été coulées, on peut passer à l’étape suivante : installer la charpente qui servira de support aux madriers verticaux ainsi qu’à tout autre élément de la structure. Vous devez vous assurer que celle-ci soit parfaitement alignée pour garantir une érection verticale sans faille.

Les murs seront assemblés selon le plan préalablement établi et fixés sur la charpente à l’aide des connecteurs spécifiques choisis auparavant.

À ce stade, il faudra installer tout type d’équipement souhaité, tels que des portes ou encore des fenêtres, afin d’obtenir un garage fonctionnel qui réponde aux besoins du propriétaire. La pose de tuiles en bois ou d’autres matériaux est aussi essentielle pour protéger le contenu du garage contre les intempéries.

Une fois tous ces travaux effectués, il sera temps de terminer avec une belle finition professionnelle qui rendra votre construction unique et personnalisée selon vos goûts.

En suivant méthodiquement toutes ces étapes clés, vous parviendrez à construire votre propre garage en bois dans votre jardin sans peine ni difficulté !