Jardin

De quel type d’engrais mon avocatier a besoin ?

Il est très ludique de faire germer un noyau d’avocatier chez soi en le plaçant au-dessus d’un verre d’eau avec trois cure-dents. Le processus de germination peut parfois être long, environ un mois, mais une fois germé il se met à pousser à toute allure jusqu’à mesurer 40 cm. Après ça il commencera à ralentir sa croissance, c’est là ou l’engrais entre en jeu.

A lire aussi : Alternatives aux billes d'argile pour pots : solutions écologiques et pratiques

Engrais NPK

L’engrais est généralement divisé en trois composants dits NPK, N pour l’azote, P pour le phosphore et K pour le potassium.

Chaque composant de l’engrais apporte un bienfait spécifique à la plante. Vous verrez les engrais notés par exemple 6-2-4, c’est le ratio N-P-K qu’il y a dans cet engrais. Dans cet exemple vous aurez donc davantage d’azote.

Lire également : Quand traiter les tomates à la bouillie bordelaise ?

L’azote favorise le développement des tissus verts, feuilles et tiges. Le phosphore quant à lui aide la plante à développer ses fleurs et à être plus résistante aux agressions extérieures. Enfin le potassium pousse la plante à développer de plus beaux fruits.

Vous pouvez déjà bien vous rendre compte que la répartition des composants dépend de ce que vous souhaitez booster sur votre avocatier. Plus d’azote pour une jeune plante et davantage de phosphore et potassium pour un avocatier adulte.

Sachez que certains engrais sont aussi utilisés pour repousser les insectes comme les pucerons qui attaquent les plantes. Dans ce cas, son utilisation est foliaire, sur le feuillage de la plante.

Engrais naturel pour avocatier

Il existe tout un tas d’engrais pour avocatier disponibles en ligne et en magasins. Certains sont chimiques et d’autres dits naturels. Les engrais chimiques sont souvent très chargés en NPK, il faudra donc bien les diluer avant de les utiliser. D’autant plus qu’ils polluent la terre, il faudra donc faire attention à leur utilisation.

C’est pour cette raison qu’il est grandement favorable d’utiliser des engrais naturels. Il existe de nombreux types d’engrais naturels que vous pourrez utiliser pour votre avocatier.

Pour sélectionner l’engrais naturel qui favorisera l’aspect de votre plante que vous souhaitez voir évoluer plus rapidement, il faut tout d’abord identifier le composant NPK qui vous intéresse.

Pour un jeune plant d’avocatier dont nous savons pertinemment qu’il ne fera pas de fruit cette année car trop jeune, il faut alors favoriser l’azote (N).

Un engrais riche en azote souvent utilisé par les jardiniers amateurs est le purin d’ortis. Pour le faire il vous suffit de cueillir des orties, les mettre dans un seau avec de l’eau et attendre qu’il ferme. Une fois fermenté, il faudra le diluer dans de l’eau et l’utiliser pour arroser les racines de votre avocatier.

Le purin d’ortis peut aussi être utilisé pour éliminer les insectes qui attaquent les feuilles de votre plante. Pour se faire il faudra l’utiliser en pulvérisation foliaire, en aspergeant les feuilles de votre avocatier.

Attention à ne pas abuser de l’engrais, trop d’engrais peut avoir des effets négatifs sur votre plante et la faire griller. Dans ce cas, il faudra lessiver les racines de votre avocatier en l’arrosant abondamment afin que l’engrais se disperse plus loin.

Les signes de carence en nutriments chez un avocatier

Il faut savoir identifier les signaux d’une carence en nutriments chez votre avocatier. Les symptômes varient selon le type de nutriment manquant.

Une carence en azote se remarque facilement, car les feuilles deviennent plus petites et jaunâtres. Dans ce cas-là, un apport supplémentaire d’azote sera nécessaire pour redonner une couleur verdoyante à vos feuilles.

Si votre plante ne reçoit pas assez de phosphore, elle aura une croissance ralentie et les feuilles sont souvent foncées avec des marques violettes ou rouges sur leurs bords. Pour contrer cela, il faudra utiliser un engrais riche en phosphore.

Pour éviter que les tissus foliaires ne meurent prématurément, il faut s’assurer que la plante dispose suffisamment de potassium. Un déficit en potassium peut arrêter la croissance des racines et l’apparition de nouveaux fruits. Si vous constatez que vos feuilles ont des bordures brunes, alors c’est probablement à cause du manque de potassium.

Le magnésium est aussi indispensable pour maintenir une bonne photosynthèse au sein de votre avocatier et sa carence se manifeste par des marques blanches ou jaunes entre les veines principales des feuilles.

Il existe aussi d’autres éléments nutritifs qui peuvent être nécessaires pour fournir à vos arbres tous les nutriments essentiels requis pour leur santé optimale, comme le soufre, le fer, le zinc, etc.

Il faut veiller à ce que votre avocatier reçoive les nutriments dont il a besoin pour sa croissance et son développement optimal. Il ne s’agit pas seulement d’une question de quantité, mais aussi de qualité des engrais utilisés. Optez pour des engrais naturels riches en nutriments et suivez les besoins spécifiques de votre plante afin qu’elle soit toujours au meilleur de sa forme !

Comment appliquer l’engrais à son avocatier pour une meilleure croissance

Maintenant que nous avons identifié les nutriments nécessaires à la croissance de votre avocatier, il faut savoir comment appliquer l’engrais pour une meilleure efficacité. Voici quelques conseils pratiques :

Il faut choisir le bon moment pour appliquer l’engrais. Le printemps est généralement considéré comme le meilleur moment, car c’est lorsque les plantations sont en pleine croissance.

Avant d’appliquer un nouvel engrais sur votre avocatier, assurez-vous qu’il ne contient pas déjà des éléments nutritifs qu’il a reçus récemment. Trop d’un même type d’élément peut causer des dommages au lieu de favoriser la croissance.

Pour bien appliquer l’engrais sur votre plante, vous devez mesurer avec précision la quantité nécessaire selon les instructions fournies par le fabricant et éviter tout excès qui pourrait avoir un effet négatif sur vos arbres.

Le choix du mode d’application dépendra du type et de la forme de l’engrais utilisé. Vous pouvez opter pour une application superficielle ou profonde dans le sol autour des racines afin que les nutriments soient directement absorbés par celles-ci lorsqu’elles se développent.

Une autre option consiste à utiliser un arroseur ou un pulvérisateur foliaire pour apporter immédiatement aux feuilles tous les nutriments dont elles ont besoin.

Il faut prendre en compte le pH du sol avant l’application de fertilisants : si celui-ci est trop acide ou trop basique, l’absorption des nutriments sera moins efficace.

Il faut noter que la quantité et le mode d’application dépendent aussi de l’âge et de la taille de votre avocatier. Il faut adapter chaque arbre pour une croissance optimale.

En utilisant le bon engrais au bon moment avec les bons dosages pour fournir à votre avocatier tous les éléments nutritifs nécessaires, vous devriez permettre à vos arbres d’avoir une croissance saine et vigoureuse, ainsi qu’une production fructifère abondante !