Connect with us
potager pelouse
Potager

Comment faire un potager sur une pelouse ?

Vous souhaitez désormais utiliser à bon escient votre espace vert et notamment planter quelques légumes. En effet, ceux vendus dans les commerces sont relativement fades et ils ne comblent pas vos attentes. Vous souhaitez alors vous lancer dans la réalisation d’un potager, mais il est préférable de réaliser quelques étapes. Dans le cas contraire, vous n’êtes pas à l’abri de quelques désagréments susceptibles d’entacher ces plantations qui ne pourront pas avoir le succès escompté.

A lire en complément : Que faire dans le jardin au mois d’octobre ?

L’art de préparer votre pelouse

Vous pouvez acheter un carré potager, mais vous serez limité au niveau de la place alors si la superficie de votre jardin est conséquente, il est tout à fait possible de vous attarder sur un potager beaucoup plus grand. Si vous n’avez pas de connaissances dans ce secteur, n’hésitez pas à demander des conseils à une jardinerie, les vendeurs pourront vous accompagner dans cette nouvelle péripétie. Vous devez dans un premier temps déterminer l’emplacement parfait en fonction de vos plants. Certains nécessitent un peu plus d’humidité et d’autres du soleil.

  • Si vous avez une pelouse confrontée à 40 degrés pendant deux mois, privilégiez forcément les plants les plus robustes.
  • L’exposition est alors indispensable pour les tomates ou les salades par exemple.
  • Lorsque vous avez trouvé votre emplacement, vous pouvez délimiter la parcelle avec des morceaux de bois et une ficelle.
  • La qualité de la terre aura aussi un réel impact sur la croissance des plants il faudra peut-être l’enrichir avec du fumier.

Avec un motoculteur, vous devez retourner la terre près de trois semaines avant de réaliser les plantations afin de l’aérer le plus possible et pour enlever tous les déchets comme les herbes et les cailloux. Vous passez ensuite une deuxième fois votre machine dans le sens inverse pour retourner à nouveau la terre.

A découvrir également : Comment placer les légumes dans le potager ?

Enrichissez la terre avec du fumier

Votre parcelle est pratiquement prête, mais si les sols sont pauvres en nutriments, il sera impossible d’avoir des fruits et des légumes. Vous devez alors l’enrichir avec du fumier et deux solutions sont à votre disposition. La première est classique, vous habitez à côté d’un agriculteur qui a des vaches. Il réalise alors tout au long de l’année son fumier et il est forcément naturel. En fonction de vos plantations, il peut être très bénéfique, vous profitez ainsi de tous les avantages de cette plantation, mais n’ayez pas la main lourde. Lorsque le fumier est beaucoup trop présent, il aura tendance à « brûler » les racines. Dans ce cas de figure, il faut bien le répandre un mois avant les premières plantations.

Vous devez patienter au moins une semaine avant de passer à nouveau le motoculteur pour mélanger le fumier avec la terre. Prélevez toutes les mottes ainsi que les cailloux. La seconde solution consiste à acheter du fumier de cheval dans le commerce et notamment les jardineries. La méthode reste la même, mais souvent il est moins fort, il peut alors être au contact des plants sans craindre quelques désagréments.

Installez désormais votre chemin potager

En fonction de la parcelle, vous savez si vous serez en mesure de réaliser une ou plusieurs lignes pour vos fruits et vos légumes. Soyez aussi vigilant, car certaines espèces ne peuvent pas cohabiter, les racines pourraient ne pas apprécier le contact avec les oignons par exemple. Vous pouvez ensuite installer votre chemin potager qu’il est possible d’acheter sur Internet auprès d’une boutique spécialisée.

  • Il remplace la traditionnelle planche en bois que vous avez tendance à installer dans le potager.
  • Il vous permet de délimiter plus facilement les lignes tout en vous évitant de désherber à la main très régulièrement.
  • Il est assez robuste et large pour être compatible avec une brouette, cela est surtout réservé aux parcelles les plus grandes.

Vous êtes désormais prêt à réaliser votre potager sur votre pelouse, mais sachez qu’il demande forcément des compétences et surtout de l’investissement. Il faudra enlever régulièrement les mauvaises herbes et surtout arroser. Nous vous conseillons d’adopter un récupérateur d’eau significatif en fonction de votre parcelle pour utiliser la pluie qui est beaucoup plus efficace que l’eau de votre robinet. Cette dernière est trop froide et elle peut perturber les plants surtout lorsque la terre est chaude. Vous aurez une sorte de choc thermique très problématique.

Continue Reading
Recevez des conseils exclusifs

Suivez-moi sur Facebook
Nicolas Hulot

Jardin Concept
Articles Au Top
Les amis jardineurs


coupe-bordure.com



lepotiblog.com
Haut
Show Buttons
Hide Buttons