Gazon

Comment semer du gazon japonais pour un jardin à la fois beau et pratique ?

green grass field during daytime

A cheval entre la pelouse et la prairie, le gazon japonais est encore appelé gazon fleuri. C’est un mélange de gazon et de fleurs de petites tailles qui fleurissent généralement du printemps à l’automne. Pour le semer il faut choisir les espèces de plantes, respecter les proportions et suivre les étapes du semis.

A voir aussi : Quand et comment traiter sa pelouse ?

Le choix des espèces

Habituellement, les tâches de jardinage sont confiées à des tiers. Mais pour le cas du gazon japonais, il est mieux de faire certaines chose soit même. Vous devez choisir les plantes de votre gazon vous-même pour maitriser sa texture finale.

En fonction de vos désirs, vous pouvez semer entre 8 et 20 espèces  de plantes différentes dans votre gazon fleuri. Ceci vous permettra d’obtenir l’effet escompté. Toutefois, optez pour des plantes qui fleurissent à l’été et d’autres qui fleurissent au cours des saisons suivantes. Dans le même ordre, faites également le choix des plantes en fonction du type de sol que vous avez.

Lire également : Arroser son gazon de manière économe : les astuces indispensables

De ce fait, pour avoir une prairie à dominante pastel, il faut semer du Cosmos nain, des bleuets, des graines de silènes, celles de phacélie, de lavatères roses de lin bleu ciel et de julienne Mahon.

Vous pouvez également choisir un camaïeu de couleurs chaudes. Dans ce cas précis, les coquelicots, les zinnias, les gaillardes, les giroflées, les tournesols nains, les linaires, les coquelourdes, le lin rouge les coréopsis, les eschholzia, et des cosmos pourpres sont mieux.

Quelles proportions pour réussir la composition du gazon japonais ?

Le gazon japonais est vendu dans des paquets prêts à l’emploi de 500 g et coûte 20euros environs. Mais il n’est pas exclut de le composer vous-même.

Dans ce dernier cas, il faut tenir compte du dosage dans la mixture des graines. Dans votre gazon, mettez 70% de plantes à fleurs champêtres, 20 % de légumineuses et 10% de graminées.

Pour obtenir une texture exquise, il faut utiliser un paquet de 4 g de graines de fleurs pour gazon. Cela vous coutera entre 2 à 4 euros. Mettez vos graines dans 300 g de gazon  pour couvrir environ 10 m2.

Le semis du  gazon japonais

Pour semer du gazon japonais, il faut suivre un certain nombre d’étapes importantes. La première étape consiste à retourner la terre sur une profondeur qui  équivaut à environ 20 Cm. Veillez à enlever les cailloux, les racines d’adventices et les autres débris. Par la suite, il faut aplanir la surface du sol. Utilisez un râteau.

Ensuite, mélangez les graines, puis mettez-les en terre. Il est préférable que le sol soit sec. Au cas où vous n’avez pas de semoir, vous pouvez également le faire à la main. Toutefois, prenez le soin de préparer un terreau à l’effet de recouvrir les graines. Pour finir, il faut aplanir et arroser légèrement.

L’entretien de votre gazon

Il ne suffit pas de le semer le gazon japonais, il faut également l’entretenir. Et l’entretien du gazon japonais n’est pas très compliqué. Comme n’importe quel jardin, votre gazon doit être arrosé régulièrement pendant les premiers mois.

Après cette période de pousse, les plantes vont grandir. N’oubliez pas que la saison de floraison qui va de juin à septembre est fonction des espèces  de plantes choisies. Dès qu’elles atteindront une hauteur de 10 cm, vous allez tondre votre gazon. Veillez à bien régler la tondeuse.