Bien choisir une brouette à chenille

La brouette à chenille permet de transporter des charges lourdes et volumineuses. Peu importe le type de terrain (en terre, escarpé ou caillouteux), les matériaux pourront toujours être transportés sans effort. Le choix de l’engin doit toutefois se faire en tenant compte d’un certain nombre de critères. La qualité, la résistance et la longévité seront à primer.

Pourquoi opter pour une brouette à chenille ?

La brouette à chenille est un engin peu encombrant et beaucoup plus puissant que la brouette à roues. Elle permet de transporter de lourdes charges et ce, sur tout type de terrains. Sachez toutefois que la brouette à chenille a été conçue pour les terrains à devers. Si alors vous souhaitez réaliser des constructions en montagne ou un TP, il est préférable de choisir cet engin. Ainsi seulement vous pourrez être sûr que la satisfaction sera au rendez-vous. Le démarrage de la brouette à chenille peut être manuel, ou au contraire, électrique.

L’appareil est caractérisé par des accessoires amovibles et qui garantissent une réelle facilité d’utilisation. On fera allusion dans ce cas aux cuves, ridelles, plateaux, à la lame à neige également, ainsi qu’au caisson autochargeur/élévateur. Parmi les autres avantages d’une brouette à chenille, on peut également citer la transmission en engrenages sans entretien, la fonction d’inclinaison hydraulique, mais aussi le fonctionnement simple qu’il propose, même sur un terrain accidenté.

Comment choisir une brouette à chenille

Pour choisir une brouette à chenille, vous devez prendre le temps de vérifier si l’engin répond véritablement à certains critères. Tout d’abord, vous devez savoir que la brouette à chenilles exige une bonne condition physique afin de pouvoir résister aux embûches. Cette dimension devient encore plus importante si le terrain présente un dénivelé important. Le problème de la robustesse est donc le premier élément à régler pour bien choisir une brouette à chenille.

Prenez également la peine de vérifier le nombre de vitesse que peut assurer le modèle et vérifiez s’il dispose d’une attache-remorque. Lorsque vous irez choisir une brouette à chenille, posez au vendeur un grand nombre de questions concernant la longueur, la largeur, la profondeur de la benne, ainsi que la largeur utile de l’engin. Assurez-vous également que la prise en main soit rapide. Les problèmes de manœuvre peuvent rapidement devenir frustrants. En fonction du type de démarrage que vous voulez, vous pourrez choisir entre le mode électrique ou manuel. La pente acceptée à vide et la pente acceptée en charge sont également des éléments auxquels vous devrez vous attarder pour bien choisir une brouette à chenille.