Connect with us
Équipement

Cultures sous serre : 3 appareils utiles

La culture sous serre se fait selon des conditions à réguler en permanence. Pour ce faire, vous prendrez des mesures afin de vérifier l’état général des productions et de la série. Pour une bonne gestion de la fertilisation des cultures sous serre, il est important de vous munir d’appareils ou de produits spécifiques.

Lire également : Comment bien choisir son broyeur de végétaux en 2020 ?

Le tensiomètre pour évaluer l’humidité du sol

Étant donné que vos plantations ne bénéficient ni de la rosée ni des eaux de pluie, l’apport d’eau se fait mécaniquement. À cet effet, l’arrosage reste l’une des solutions à envisager. Effectué de façon automatique ou manuelle, il vous permet de fournir suffisamment d’eau à vos cultures sous serre.

Aussi, vous avez la possibilité d’opter pour des services de pilotage pour l’irrigation de la serre. Il s’agit là d’une alternative plus complète et adaptée à ce type de projet. Pour en assurer la croissance, mesurer la fertilisation de ses cultures est indispensable. Cela se fait à travers la détermination de certains paramètres comme le taux d’humidité du sol.

A lire également : Comment choisir une bâche pour la serre ?

Il s’évalue grâce à la mesure de tension du sol à partir d’un tensiomètre. Vous pouvez utiliser un tensiomètre à eau lorsque vos cultures sous serre ont trait au maraîchage. Par contre, s’il s’agit de plantations sur des aires plus importantes, un tensiomètre électrique est plus approprié.

Le conductimètre et le pH-mètre pour raisonner la fertilisation

Les solutions fertilisantes apportées à vos cultures sous serre doivent également subir un contrôle. Il est indispensable de mesurer leur acidité ou leur basicité. De même, la conductivité fait partie des paramètres à évaluer. Pour ce faire, vous pouvez effectuer des mesures distinctes ou simultanées.

Cultures sous serre

Dans le premier cas, des pH-mètres, des bandelettes réactives pH servent à déterminer le pH des solutions. Vous pouvez disposer d’appareils plus sophistiqués pour évaluer celui du sol. En ce qui concerne la conductivité du sol et des solutions utilisées, des modèles spécifiques de conductimètres seront nécessaires.

Dans le second cas, il vous faudra trouver un multimètre numérique portatif. À défaut de ce type d’appareil, vous pouvez vous contenter des testeurs EC et pH combinés.

Culture sous serre : utiliser d’autres appareils

En dehors du pH et de la conductivité, d’autres éléments sont à considérer pour une bonne fertilisation de vos plantations. Ainsi, vous devez mesurer la concentration d’éléments fertilisants. Pour les nitrates présents dans le sol, des bandelettes réactives nitrates seront nécessaires. Pour le phosphore et le potassium, il faudra un photomètre.

Aussi, en raison de l’influence de la météorologie sur les cultures, il vous faut évaluer des paramètres agro-météorologiques : la température mesurée par des thermomètres (électroniques, à infrarouge, pour compost, etc.), et la vitesse du vent déterminée par des anémomètres.

Mais encore, vous pouvez connaître l’hygrométrie et les hauteurs de pluie au sein de votre serre grâce à des appareils sophistiqués. Déterminer ces différentes mesures vous permettra d’augmenter ou de réduire les apports faits au sol. Elles vous apportent également des informations utiles à la mise en place d’un environnement sain pour les cultures. Avoir de tels appareils électriques à votre disposition est un véritable avantage pour vos productions sous serre.

Continue Reading
Recevez des conseils exclusifs

Suivez-moi sur Facebook
Nicolas Hulot

Jardin Concept
Articles Au Top
Les amis jardineurs


coupe-bordure.com



lepotiblog.com
Haut
Show Buttons
Hide Buttons