Connect with us
Fleurs

Comment entretenir un camélia ?

Bel arbuste doté d’un feuillage vernissé persistant, on observe aujourd’hui diverses variétés de camélias dont les floraisons sont d’une beauté stupéfiante. Que ce soit pour une culture en terre pleine ou en pot, lorsqu’on sait s’y prendre, on peut voir son camélia croître et fleurir en toute facilité. Vous savez planter et prendre soin des fleurs ? Et le camélia, savez-vous comment s’y prendre pour que cette plante croisse correctement à travers un excellent entretien ? Découvrez dans cet article, la façon dont on peut entretenir un camélia.

Lire également : Pourquoi ma lavande ne pousse pas ?

Les camélias ont besoin d’un substrat acide

Lorsque vous faites un peu de recherche sur le sujet, vous constatez que les camélias sont des fleurs qui viennent de la grande famille des plantes de terre de bruyère. Même le camélia du Japon est issu de cette famille. Cela sous-entend que ces plantes nécessitent en permanence un substrat acide, afin de croître dans de meilleures conditions.

Si vous désirez cultiver votre camélia dans un pot, vous pourrez opter pour un volume qui soit 1/3 supérieur de celui de la motte, de sorte à installer une bonne couche de drainage au fond du pot. Ensuite, vous pourrez planter le camélia dans un mélange de 2/3 de terre de bruyère, en plus de 1/3 de terre sans calcaire. Vous pourrez enfin mélanger le tout avec du compost, ainsi qu’avec une bonne poignée de poudre de sang séché.

A lire également : Comment reconnaître Wollice ?

Bien choisir l’emplacement de son camélia

Le camélia est l’une des plantes qui apprécient les expositions à moitié ombragées qui les protègent de soleil trop brûlant de midi. Ceci afin de conserver la verdure de son feuillage et les boutons floraux dont elle dispose. Si votre camélia est dans un pot, il est conseillé que vous le placiez à l’Ouest ou au Nord, afin que votre plante soit mise à l’abri des vents dominants. Ainsi, elle pourra bien grandir et votre entretien n’en sera que réussi.

Des arrosages assez réguliers

Le camélia, qu’il soit cultivé en pot ou sur terre pleine subit des évaporations assez importantes, surtout durant les périodes d’été. Très rapidement, son feuillage peut s’enrouler, jaunir complètement et tomber. De même, dans de mauvaises conditions, les boutons peuvent dessécher. Afin d’éviter ce phénomène, vous ne devrez jamais laisser le substrat sécher de façon complète entre deux arrosages.

En effet, le camélia arrive très mal à amortir les chocs hydriques. Il est donc intéressant de procéder à des arrosages réguliers même en hiver. Pour cause, il ne pleut pas tout le temps dans certaines régions. Vous ne devrez donc pas tomber dans le piège de la sécheresse hivernale.

Toutefois, vous devrez faire attention à ne jamais laisser de l’eau stagner parce que les racines peuvent très vite s’asphyxier. Par ailleurs, vous devez savoir que le camélia ne va pas avec le calcaire. Si vous êtes donc dans une région où l’eau est chargée en calcaire, vous devrez faire usage d’eau de pluie pour arroser votre camélia. Vous pourrez également exploiter de l’eau déminéralisée.

N’oubliez pas que votre fleur pourrait avoir besoin d’être régulièrement fertilisée. Vous pourriez l’arroser avec du purin d’ortie dilué, une fois par mois. De plus, vous pourrez griffer un peu de vinasse de betterave au pied de votre camélia de temps à autre.

Continue Reading
Recevez des conseils exclusifs

Suivez-moi sur Facebook
Nicolas Hulot

Jardin Concept
Articles Au Top
Les amis jardineurs


coupe-bordure.com



lepotiblog.com
Haut
Show Buttons
Hide Buttons