Équipement

Faut-il choisir un aspirateur souffleur électrique ou thermique ?

aspirateur souffleur

Le souffleur permet de se débarrasser aisément des feuilles mortes dans votre jardin. Il faut choisir entre le souffleur électrique ou thermique. Ces deux types de souffleurs ont chacun leurs avantages. Découvrez ces conseils afin d’opter pour le souffleur idéal.

A découvrir également : Quel est le meilleur robot piscine du moment ?

Avantages et inconvénients souffleurs électriques

Les souffleurs électriques peuvent être filaires ou équipés d’une batterie. Ils sont équipés d’un moteur léger et silencieux. Cet appareil est moins polluant. Le souffleur électrique à fil est plus puissant que le modèle à batterie. Mais, le fil électrique gêne les allers-retours pendant le travail. D’un autre côté, il est plus compliqué de travailler sur un terrain avec des obstacles comme des arbres. Mais si vous avez un jardin assez restreint, le souffleur électrique convient parfaitement. Le souffleur électrique sans fil est le modèle parfait si vous êtes à la recherche d’un modèle plus maniable. Il permet de se déplacer plus facilement. L’inconvénient du souffleur électrique sans fil est l’autonomie de sa batterie qui est moins d’une heure. De plus, la puissance du flux d’air est assez faible. L’autonomie du souffleur électrique sans fil est définie en fonction de l’intensité exprimée en ampère (A) ou ampère heure (Ah) ainsi que la tension en volt. Dans ce cas, il faut des valeurs plus élevées pour espérer une autonomie plus longue.

Avantages et inconvénients des souffleurs thermiques

Le souffleur thermique permet de nettoyer de grands terrains. Il convient pour les surfaces de plus de 1000 m². Mais, il est plus lourd que le souffleur électrique. Certains modèles peuvent peser jusqu’à 18 kg. Le souffleur thermique dispose aussi d’un moteur plus bruyant et polluant. Il est adapté à une utilisation prolongée. Il offre un jet d’air puissant de 150 à 500 km/h. Si vous voulez un modèle silencieux, il est préférable d’orienter votre choix vers les souffleurs thermiques disposant d’un moteur 4 temps. Ces modèles vibrent moins pour plus de confort. Les souffleurs thermiques sont plus difficiles à entretenir. Ils peuvent être portatifs ou placés dans le dos. Pour le modèle portatif, une partie du poids repose sur l’épaule au moyen d’une sangle. Concernant le souffleur à dos, il est doté d’un harnais pour le porter sur le dos. Sur le marché, vous pouvez aussi trouver des souffleurs sur roulettes. La puissance d’un aspirateur-souffleur électrique varie de 750 W à 3000 W. Lors du choix de votre souffleur électrique, il faut prendre en compte le poids, surtout si la superficie du terrain à nettoyer est grande. D’ailleurs, il est important de se protéger les oreilles compte tenu du bruit assourdissant du moteur.

A découvrir également : Le broyeur de végétaux pour un jardin toujours propre

Entretenir le souffleur

L’entretien est un excellent moyen de prolonger la durée de vie de votre souffleur, quel que soit le modèle que vous achetez. Les souffleurs électriques sont faciles à entretenir. Ils demandent très peu d’attention. Après chaque utilisation, il faut simplement vérifier si des débris de feuilles sont coincés dans les aérations et les enlever. Les brosses doivent être changées lorsque c’est nécessaire. Pour les souffleurs thermiques, l’entretien est plus compliqué. Vous devez vous assurer que le moteur a bien refroidi avant toute manipulation. Il est nécessaire de vérifier le filtre à air. Utilisez simplement de l’eau savonneuse pour nettoyer ce dernier. Le cylindre et les ailettes doivent être nettoyés régulièrement. Pour éviter les mauvaises surprises au démarrage, vider le réservoir lorsque vous n’utilisez pas pendant plusieurs semaines votre souffleur. En effet, si le carburant reste trop longtemps dans votre souffleur, cela abîmera rapidement votre appareil. Votre souffleur a besoin d’être entreposé dans un endroit sec et à l’abri de l’humidité et de la chaleur. Entretenez correctement votre souffleur pour le garder en bon état pendant longtemps. Vous devez savoir bien utiliser votre souffleur thermique.

Comparaison des performances entre un souffleur électrique et un souffleur thermique

Lorsqu’on compare les performances des souffleurs électriques et thermiques, il faut prendre en compte quelques critères importants. Tout d’abord, la puissance : les souffleurs thermiques sont plus performants que leurs homologues électriques. En effet, ces derniers offrent une vitesse de sortie d’air comprise entre 200 et 250 km/h, alors que les modèles électriques se situent plutôt autour des 150 km/h.

Toutefois, cette différence de performance se ressent davantage lorsqu’il s’agit de travailler sur de grandes surfaces ou pour un usage professionnel. Si vous n’avez qu’un petit jardin à nettoyer, un modèle électrique sera largement suffisant.

Il faut aussi prendre en compte le poids et l’autonomie : les souffleurs thermiques sont souvent plus lourds que les modèles électriques car ils nécessitent plus d’équipements. De ce fait, ils peuvent être moins maniables sur certains types de terrain.

En termes d’autonomie, c’est différent et difficilement comparable, puisque pour un aspirateur-souffleur électrique, on aura besoin seulement du temps nécessaire au travail, tandis qu’un appareil à moteur nécessitera du carburant avant chaque utilisation prolongée.

Il faut donc bien réfléchir à ses besoins avant de faire son choix entre un souffleur électrique ou thermique. Pour une petite surface domestique, nous recommandons vivement le choix d’un aspirateur-souffleur électrique qui allie qualité prix avec performance satisfaisante. Si vous avez affaire à beaucoup de feuilles mortes, de branches et de débris dans votre jardin, nous vous conseillons plutôt le choix d’un modèle thermique plus performant et robuste garantissant une utilisation efficace.

Les critères à prendre en compte pour choisir le souffleur adapté à ses besoins (taille du jardin, fréquence d’utilisation, budget)

Lorsque vient le moment de choisir un souffleur, il faut prendre en compte plusieurs critères afin d’opter pour celui qui conviendra le mieux à vos besoins.

La taille du jardin est capitale : si vous avez un petit espace vert, un modèle électrique sera suffisant. En revanche, si votre terrain mesure plus de 1000 m², mieux vaut opter pour un appareil thermique, beaucoup plus performant.

La fréquence d’utilisation est aussi à prendre en compte : si vous ne l’utilisez que quelques fois par an, alors n’hésitez pas et choisissez l’électrique. Mais si vous êtes quelqu’un qui jardine régulièrement ou professionnellement, alors il faudra plutôt se tourner vers les modèles thermiques.

Le budget peut aussi être déterminant dans ce choix : les souffleurs électriques sont souvent moins chers que leurs homologues thermiques. Ces derniers ont une durée de vie bien supérieure aux premiers grâce notamment à leur robustesse et leur qualité matérielle supérieure.

D’autres critères peuvent entrer en jeu comme la maniabilité du produit ou son poids. Si vous devez manipuler régulièrement votre souffleur ou travailler sur des surfaces non planes (pentes…), privilégiez plutôt les modèles légers et compacts.

Dernier conseil concernant l’aspirateur-souffleur : évitez surtout les produits ‘premier prix’ car ils s’avèrent souvent peu fiables et rapidement obsolètes dès lors qu’ils doivent faire face à des travaux difficiles.

Pour bien choisir son souffleur, il faut se poser les bonnes questions et surtout réaliser un compromis entre la fréquence d’utilisation, la surface à nettoyer, le budget et ses propres exigences de qualité.