Connect with us
Pelouse

Scarificateur : les étapes à suivre pour une pelouse impeccable !

Connaissez-vous la scarification ? Pas de panique, il s’agit d’une technique qui vous permet de prendre soin de votre pelouse afin de la rendre plus dense, et encore belle qu’elle ne l’est déjà ! Utiliser un scarificateur permet en effet de préserver votre pelouse et de l’aider dans sa croissance en aérant la terre, ainsi qu’en éliminant les mauvaises herbes ou encore la mousse. En seulement quelques étapes, vous allez retrouver un extérieur qui fera bien des envieux, avec une pelouse dense et lumineuse ! On vous explique comment utiliser votre scarificateur de manière optimale.

Lire également : Cinq étape pour semer du gazon

Petit rappel sur les principes du scarificateur

Il est conseillé d’utiliser un scarificateur pour votre pelouse une à deux fois par an, généralement au printemps et à l’automne. Pour une utilisation efficace, pensez à humidifier légèrement votre pelouse au préalable si elle est trop sèche.

Concernant le modèle de scarificateur, vous pouvez au choix utiliser un scarificateur manuel, électrique ou encore thermique. La taille de votre jardin va vous aider à savoir vers quel type vous orienter, vous pouvez également vous renseigner sur le dossier Wizza https://www.weeza.fr/scarificateur/. Petite astuce pratique : privilégiez si possible les scarificateurs avec un bac de ramassage et avec coupe à couteaux afin d’enlever la mousse et aérer le sol en même temps. Vous ferez ainsi d’une pierre deux coups, sans avoir à repasser à nouveau pour l’aération.

A lire en complément : Comment faire pour avoir une belle pelouse ?

Les étapes à suivre pour une scarification dans les règles de l’art

Pour arriver à vos fins, et obtenir la pelouse de vos rêves, il est conseillé de respecter quelques étapes pour la scarification. En tout premier lieu, vous allez commencer par tondre votre pelouse, à environ 2 centimètres, puis vous allez désherber à l’aide d’un désherbeur manuel. C’est également l’occasion d’enlever cailloux, racines et éventuels déchets.

Il est alors temps d’utiliser votre scarificateur ! Prenez soin de bien régler les lames afin qu’elles grattent jusqu’à 2 à 4 millimètres sous la terre, mais pas plus afin d’éviter qu’elles n’endommagent les racines de votre pelouse. Pour une utilisation particulièrement efficace de votre scarificateur, utilisez-le une fois sur la longueur, puis une fois sur la largeur, de manière croisée.

Une fois la scarification réalisée, un nettoyage s’impose ! Si vous avez en effet choisi un scarificateur sans bac de ramassage, vous allez devoir ramasser les déchets ainsi que la mousse afin de ne pas étouffer votre pelouse. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un balai à gazon, ou encore votre tondeuse équipée d’un bac de ramassage.

Si une fois votre scarificateur passé vous constatez que votre pelouse est par endroit clairsemée, il vous suffit de procéder à un semis de garnissage. Il s’agit d’une étape simple, qui consiste à griffer la terre avec un râteau, puis à semer les graines.

Conseil : pour sublimer votre pelouse et la nourrir afin de lui apporter les éléments fertiles nécessaires, il est conseillé d’appliquer une couche superficielle de terreau. Un engrais à libération est particulièrement nutritif, appliquez-le en surface sur une couche d’environ un centimètre d’épaisseur, passez un râteau-étrier puis arrosez avec une pluie fine pour bien faire pénétrer le terreau.

N’oubliez pas d’entretenir votre scarificateur !

Si vous voulez profiter durablement de votre scarificateur, et donc, de votre pelouse, prenez soin de lui ! Après l’avoir utilisé, il vous suffit de le nettoyer afin d’éliminer les restes de mousse, de terre, ou toutes autres saletés. Mais attention ! N’utilisez pas d’eau, mais seulement un simple chiffon sec, au risque de voir de la rouille apparaître.

Vous pouvez également graisser les charnières, et en profiter pour vérifier l’état de votre scarificateur. Il est en effet parfois nécessaire de resserrer des vis ou des boulons, et il faut également vérifier les couteaux. Ils sont en règle générale résistants, d’autant que le scarificateur n’est utilisé qu’une ou deux fois par an, mais l’état de vos sols peut potentiellement accélérer leur usure. Pensez à utiliser des gants de travail afin de ne pas vous blesser lors de la manipulation des couteaux !

Continue Reading
Recevez des conseils exclusifs

Suivez-moi sur Facebook
Nicolas Hulot

Jardin Concept
Articles Au Top
Les amis jardineurs


coupe-bordure.com



lepotiblog.com
Haut
Show Buttons
Hide Buttons