Que faire dans le jardin au mois d’octobre ?

Qui a dit que le mois d’octobre était un mois de repos pour le jardin ? Même si l’installation progressive de l’automne ralentit les activités avec ses journées plus courtes et ses nuits plus froides, le jardinier aura tout de même de quoi s’occuper durant ce mois riche en couleurs.

Autumn at the morning park

Préparer l’hiver

L’entretien du jardin est indispensable en ce mois d’automne afin de le protéger de l’hiver. Ainsi commencez tout d’abord par le sol : aérez-le, étalez du compost sur les parcelles vides ou fertilisez, puis bêchez le tout. Votre terrain est désormais armé pour la saison prochaine.

Côté potager

En octobre, c’est du côté du potager que se trouve l’essentiel de l’activité. Courges et potirons notamment (queue en haut, bien aéré), mais également brocolis, choux de bruxelles, carottes, céleris-raves, topinambours, aubergines, courgettes, épinards, laitues, poireaux, navets, chicorés… sont autant de légumes que vous pourrez récolter ce mois-ci.

Pensez ensuite à semer des choux fleurs de manière aérée, afin de préparer la cueillette du mois de mai, ainsi que de l’ail d’automne, un des légumes les plus faciles à cultiver, car celui-ci présente l’avantage de germer dès le mois de novembre pour être récolté l’été suivant.

Pour éviter que vos récoltes ne pourrissent en raison de l’humidité, veillez à ramasser les légumes le matin pour les faire séchez toute la journée.

Côté fruits

L’heure est venue est dernières récoltes : il est temps de ramasser et de conserver, et de vous lancer dans la confection de vos confitures maisons.

Commencez par récolter les derniers raisins, puis les dernières pommes et poires ; conservez ceux-ci dans un local frais et suffisamment aéré. Vous pourrez également récolter les kakis, aussitôt leurs feuilles seront tombées, ainsi que des coings, à cueillir dès lors qu’ils perdent leur duvet.

Egalement, profitez des noix et noisettes qui peuvent être ramassées dès qu’elles commencent à tomber naturellement de l’arbre.

Enfin, octobre marque le début de la plantation des arbres fruitiers : il vous reste peu de temps pour réfléchir à vos prochains hôtes dans votre jardin.

Côté plantes

Le jardin d’ornement est celui qui pâtit le plus de l’hiver et du froid, ainsi est-il primordial d’y accorder une attention particulière.

Rentrez donc toutes les plantes trop fileuses, à savoir les orchidées, les hibiscus et la majorité des plantes vertes. Les géraniums peuvent eux être préservés dans un local frais et aéré.

Retirez ensuite toutes les plantes en train de flâner. Si vous avez des dahlias, pensez à les tuteurer pour les protéger du vent, plus violent en cette saison.

Enfin, commencez à planter les bulbes de printemps, en les recouvrant d’une couche protectrice, telle que de la tourbe, ainsi que les plantes vivaces et les rosiers.

Votre jardin est prêt pour l’automne.