Jardin

Quels sont les différents types de fertilisants pour les plantes et lequel est le plus adapté à mes besoins ?

Un tracteur dans un champ

Si vous êtes un amateur de jardinage, vous savez que les plantes ont besoin de nutriments pour pousser sainement. Parfois, le sol n’en contient pas suffisamment pour répondre aux besoins des plantes. C’est là qu’interviennent les fertilisants pour plantes. Dans cet article, nous allons explorer les différents types de fertilisants pour plantes disponibles sur le marché et vous aider à choisir le fertilisant le plus adapté à vos besoins.

A lire également : De quel type d’engrais mon avocatier a besoin ?

Les différents types de fertilisants pour plantes

Il existe deux types de fertilisants pour plantes : organiques et inorganiques.

Fertilisants organiques

Les fertilisants organiques sont fabriqués à partir de matières organiques telles que le fumier, le compost, l’engrais vert et le guano. On trouve le fumier qui est un fertilisant organique populaire. Il est fabriqué à partir d’excréments d’animaux et de paille. Le fumier contient de nombreux nutriments, notamment de l’azote, du phosphore et du potassium. Il y encore le compost qui est un autre fertilisant organique populaire. Il est fabriqué à partir de matières organiques telles que des restes de cuisine, des feuilles, des herbes et des déchets de jardin. Utiliser le terreau compact de noix de coco est encore un excellent choix puisque les fibres spongieuses de ce terreau sont aérées et lâches.

A lire en complément : Pourquoi suivre des blogs sur l’aménagement du jardin ?

L’engrais vert quant à lui, est un type de fertilisant organique qui est cultivé pour être labouré dans le sol plutôt que pour être récolté. Les engrais verts sont souvent utilisés pour améliorer la structure du sol et ajouter des nutriments. Le guano est un type de fertilisant organique fabriqué à partir de fientes d’oiseaux. Il est riche en nutriments, notamment en azote, en phosphore et en potassium.

Fertilisants inorganiques

Les fertilisants inorganiques sont fabriqués à partir de minéraux. Les engrais azotés, phosphatés, potassiques et NPK sont des exemples courants de fertilisants inorganiques. Ils sont souvent utilisés pour stimuler la croissance des feuilles et des tiges. Les engrais phosphatés sont des fertilisants inorganiques qui contiennent du phosphore, un élément important pour la croissance des racines des plantes. Ils sont souvent utilisés pour aider les plantes à s’enraciner et à résister aux maladies.

Les engrais potassiques sont des fertilisants inorganiques qui contiennent du potassium, un élément important pour la croissance et la santé globale des plantes. Ils sont souvent utilisés pour renforcer les plantes et augmenter leur résistance aux maladies et aux parasites.

Comment choisir le bon type de fertilisant

Le choix du bon fertilisant nécessite la prise en compte d’informations essentielles qu’on peut citer dans ce qui suit :

Analyse de sol

L’analyse de votre sol déterminera quels nutriments il contient déjà. Cela vous aidera à choisir le fertilisant le plus approprié pour compléter les nutriments manquants. En effet, certains sols contiennent naturellement des niveaux élevés de certains nutriments, ce qui peut affecter la façon dont les plantes absorberont le fertilisant.

Type de plantes

Chaque plante a des besoins nutritifs différents. Par exemple, les légumes à feuilles vertes ont besoin d’un apport élevé en azote pour stimuler leur croissance, tandis que les fruits ont plutôt besoin de phosphore pour favoriser la formation de fleurs et de fruits.

Objectif de fertilisation

Le choix du fertilisant dépend également de l’objectif que vous voulez atteindre. Si vous voulez stimuler la croissance des feuilles, vous devriez opter pour un engrais azoté. Si vous voulez renforcer les racines, un engrais phosphaté est plus approprié. Si vous cherchez à renforcer la plante dans son ensemble, un engrais NPK est recommandé.

Mode d’application

Il existe différents modes d’application pour les fertilisants, tels que les engrais liquides et les engrais solides. Les premiers sont souvent utilisés pour une application foliaire, tandis que les engrais solides sont utilisés pour une application directe dans le sol.

En choisissant le bon type de fertilisant, vous pouvez aider vos plantes à pousser sainement et à produire de belles fleurs et fruits. Assurez-vous de suivre les instructions du fabricant pour l’application correcte et sécuritaire des fertilisants.