Actu

La récolte et la cuisson de l’ortie, une plante sauvage locale à 100%

C’est le moment de profiter de l’ortie ! Préparez des mets locaux 100% écoresponsables en utilisant cette plante oubliée poussant généreusement dans les régions de France. La cueillette et la cuisine de l’ortie sont simples avec les bonnes astuces. Malgré sa réputation piquante, cette plante herbacée offre de nombreuses possibilités culinaires. Découvrez des recettes à base d’ortie fraîche pour l’apprécier pleinement.

Lire également : Le parasol anti uv : un rempart contre les rayons UV du soleil

L’ortie : une plante typiquement française

Les urticacées englobent différentes espèces de plantes à feuilles velues, avec 11 en Europe et une grande partie en France. Leur capacité à piquer peut être dissuasive, les orties s’intègrent parfaitement dans vos plats une fois apprivoisées avec des gants. 

De plus, les bienfaits de la grande ortie sont nombreux pour la santé, notamment en apportant du fer, des vitamines et des protéines. Cela renforce les défenses immunitaires et améliore la santé de la peau.

A lire aussi : Les innovations dans le domaine des piscines à coque

Cueillette sans piqûre et lieux de récolte des orties

L’ortie est une plante généreuse. Elle peut être récoltée de mars à l’automne, principalement près des activités humaines. Ses feuilles tendres se cueillent à rebrousse-poil pour éviter les piqûres, mais des gants sont recommandés. 

Évitez les zones polluées ou traitées chimiquement et optez pour des lieux sauvages de cueillette. Si vous prévoyez une grande récolte, les gants épais sont préférables. Elle est réputée pour ses piqûres, mais l’ortie perd en rusticité environ 7 à 8 heures après la cueillette. 

En cas de contact avec la peau, le plantain ou l’huile d’olive peuvent soulager les démangeaisons. La confusion avec le lamier blanc est fréquente, mais les deux plantes sont comestibles et bénéfiques pour la santé.

Intégration de l’ortie à votre alimentation : fraîche, cuisinée ou en infusion

Après la récolte, nettoyez vos orties avec un peu de vinaigre blanc pour éliminer les impuretés, puis égouttez. Pour éviter les piqûres, aplatissez-les avec un rouleau à pâtisserie après les avoir disposées sur un torchon. 

Avec son goût riche en chlorophylle, l’ortie s’intègre bien avec d’autres aliments. Elle peut être hachée crue dans une salade ou cuite dans des quiches, soupes, etc. De plus, vous pouvez la sécher pour en faire des tisanes ou des paillettes pour vos plats d’hiver.

Création de délices avec de l’ortie fraîche : 3 idées de recettes

L’ortie offre une grande variété de possibilités culinaires au-delà de la soupe, avec des options telles que :

  • Salades de jeunes pousses
  • Soufflés
  • Gratins
  • Pesto vert
  • Quiches et tartes

Ces plats apportent les bienfaits de cette plante printanière souvent sous-estimée. Vous trouverez quelques idées de recettes à base d’ortie.

Savoureux pesto à base d’orties

Pour réaliser un délicieux pesto d’orties, commencez par cueillir 80 g de feuilles d’ortie et attendez 7 à 12 heures après la cueillette pour éliminer leur pouvoir urticant. Ensuite, lavez soigneusement les feuilles à l’eau claire et au vinaigre blanc, puis essorez-les. 

Dans le bol d’un mixeur, combinez les feuilles d’ortie avec 50 g de pignons de pin (ou des noix/amandes), 5 cuillères à soupe d’huile d’olive, le jus de 1/2 citron jaune, 1 grosse gousse d’ail, une pincée de fleur de sel et éventuellement une poignée de levure maltée. 

Mixez jusqu’à obtenir une texture crémeuse de pesto. Vous pouvez ajuster les quantités selon vos préférences, en augmentant par exemple les pignons ou en ajoutant du parmesan pour plus de saveur.

Une tarte délicieuse à base d’ortie

Pour réaliser cette délicieuse tarte aux orties, commencez par la cueillette, en attendant 7 à 12 heures pour réduire leur propriété irritante. Après les avoir lavées et fait revenir pendant 4 à 5 minutes, mixez les orties avec noix, huile, eau, crème et ail. Garnissez une pâte brisée, cuisez à 190°C pendant 50 minutes. Une tarte originale et savoureuse vous attend !

Une purée d’ortie façon houmous

Pour préparer ce délicieux houmous aux orties, laissez reposer les feuilles cueillies pendant 7 à 12 heures pour éliminer leur potentiel urticant. Après avoir soigneusement lavé les feuilles à l’eau claire et au vinaigre blanc, mixez-les avec 200 g de pois chiches cuits, 40 g de pâte de sésame (tahin), le jus d’un citron jaune, une gousse d’ail et de l’huile d’olive. Vous pourrez ajuster les ingrédients selon la consistance désirée. Assaisonnez avec sel et poivre à votre goût. 

Une fois prêt, transférez le houmous dans un pot en verre pour le déguster à l’apéritif, accompagné de chips maison, de carottes et d’autres crudités. Profitez de cette fusion de saveurs et de bienfaits proposée par cette création culinaire.